Закрыть ... [X]

Peyrelevade fondation jacques chirac harvard

La Fondation Jacques Chirac est une fondation française reconnue d'utilité publique, fondée par Jacques Chirac le 23 octobre 1971[1].

Son but est d’accueillir, d'éduquer, de rééduquer, de former, d’insérer ou de réinsérer, d’accompagner leur vie durant et jusqu’à la mort, des personnes handicapées mentales, physiques ou atteintes de polyhandicaps graves.

Fondation Jacques Chirac

Sommaire

Historique

Tout débute en 1967, lorsque Jacques Chirac, député à cette époque, arrive en Haute-Corrèze. Il est préoccupé par la situation d'un grand nombre d'enfants de l'Assistance Publique de la Ville de Paris, atteints de handicaps lourds, qui sont abandonnés et placés dans des institutions non adaptées[2].

Jacques Chirac décide donc de créer des centres d'accueil et trouve des alliés, aux côtés des maires et conseillers municipaux pour réaliser son projet. Deux centres voient le jour : l'un en octobre 1970 à Peyrelevade et l'autre en janvier 1972 à Bort-les-Orgues. Son action au départ d'homme politique efficace, prend une tout autre dimension. La cause du handicap va imprégner sa vie[2].

Le combat de sa vie

Le 23 octobre 1971 est créée l'Association des Centres Éducatifs de Haute-Corrèze. En 1974, deux autres centres pour enfants sont ouverts ; puis au fil du temps, de nombreux établissements pour adultes viennent compléter le dispositif mettant en œuvre la loi du 30 juin 1975 sur les institutions sociales et médico-sociales[2].

En 1995, Jacques Chirac devient le Président de la République et quitte la présidence de l'association. Il est alors remplacé par Jean-Pierre Dupont, son suppléant et 1er vice-président[2].

Le 18 août 1997, l'Association des Centres Éducatifs du Limousin est reconnue d'utilité publique. Le 22 décembre 2006, elle devient la Fondation Jacques Chirac[2].

Aujourd'hui

En 2017, une vingtaine d'établissements accueillent ou accompagnent plus de 1 200 personnes entourées de 830 salariés. Tous les âges et degrés de handicaps mentaux sont concernés[2]. La Fondation Jacques Chirac est le premier employeur du département de la Corrèze[3]. Le siège de la fondation est basé à Ussel, en Corrèze[4].

En mars 2018, Françoise Béziat a fait valoir son droit à la retraite et cède donc sa place de directrice générale à Michel Vergne. Françoise Béziat devient présidente de la Fondation en remplacement de Jean-Pierre Dupont qui se retire de sa fonction de président mais reste administrateur au sein du Conseil d'Administration[5].

Les caractéristiques de la Fondation

La Fondation Jacques Chirac a pour objectif d’accueillir, d'éduquer, de rééduquer, de former, d’insérer ou de réinsérer, d’accompagner leur vie durant et jusqu’à la mort, les personnes handicapées mentales, physiques ou atteintes de polyhandicaps graves, quel que soit leur âge et pour une durée souhaitée. La Fondation met en œuvre un projet et un suivi personnalisé pour chaque personne[6],[7].

Les établissements

En 2017, la Fondation Jacques Chirac possède une vingtaine établissements répartis dans plusieurs départements : dans le Cantal, une structure à Ydes, en Corrèze, huit établissements, en Creuse, trois établissements et dans le Puy-de-Dôme, un établissement à Royat[8].

Pour approfondir

Bibliographie

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. est la bienvenue ! Comment faire ?

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. ↑ « La Fondation », sur centreaccueilpeyrelevade.fondationjacqueschirac.fr (consulté le 7 octobre 2017)
  2. ↑ a, b, c, d, e et f « Historique | Fondation Jacques Chirac », sur fondationjacqueschirac.fr (consulté le 9 avril 2017)
  3. ↑ « "Routes secondaires" : à Ussel, des électeurs déboussolés », sur lci.fr, 10 avril 2017(consulté le 19 février 2018), première vidéo à 3 min 20 s
  4. ↑ Magali Roche, « La Fondation Jacques Chirac a dévoilé ses nouveaux locaux à Ussel », La Montagne (journal),‎ 27 avril 2014(lire en ligne)
  5. ↑ « Michel Vergne, nouveau directeur de la Fondation Jacques Chirac », La Montagne,‎ 26 avril 2018(lire en ligne)
  6. ↑ « Les caractéristiques distinctives de la Fondation | Fondation Jacques Chirac », sur fondationjacqueschirac.fr (consulté le 9 avril 2017)
  7. ↑ « Les prestations | Fondation Jacques Chirac », sur fondationjacqueschirac.fr (consulté le 9 avril 2017)
  8. ↑ « Accueil | Fondation Jacques Chirac », sur fondationjacqueschirac.fr (consulté le 9 avril 2017)
Licence CC BY-SA 3.0

Auteurs : Polmars, Ggal, Tubamirum, Rehtse, MrAlex19, Nomen ad hoc, Do not follow, RobokoBot.



Related news

Piquete rotacionado irrigadores
Define cestus que trustnet direct
Jquery this object class name for birds
Aviron technique apprentissage du
Para que sirve plugger comcel equipos
Cidade beira mocambique
Ncbi gene sequence direction
Comment devenir volontaire en afrique on venere